Projet JOICFP : Les acteurs outillés à l’utilisation des outils média et de collecte de données

9 mai 2022

febb@2021

ACTU

0


Du 24 au 25 février et du 05 au 06 mars 2022, les parents supporters, les jeunes activistes et les enseignants engagés dans les activités de sensibilisation et de création de la demande dans le cadre du « Projet de renforcement de capacité des adolescents et jeunes à exercer leurs droits en matière de santé sexuelle et reproductive au Burkina Faso », ont été outillés à l’utilisation des outils média et de collecte de données produits avec l’appui technique de l’Organisation Japonaise pour la Coopération Internationale en matière de Planification Familiale (JOICFP).

Les différentes formations ont été conduites par les équipes ayant suivi la formation des formateurs conduite par JOICFP. Les formations ont concerné les parents supporters, les jeunes activistes, les enseignants provenant des secteurs, villages, établissements scolaires retenus dans le cadre du projet dans les districts sanitaires de Sabou et de Réo.

La formation avait pour objectif d’une part, de les outiller à maitriser l’utilisation des outils médias, et d’autre part, l’utilisation des outils de collecte de données.

Au cours des deux jours de session, les différents acteurs ses sont familiarisés à l’utilisation des outils media tels que les boîtes à images, les cartes de dialogues et d’information, les blocs de messages pour les adultes et les jeunes, les affiches, les dépliants, ainsi que les outils de collecte de données journaliers et mensuels.

En rappel, le Projet de renforcement de capacité des adolescents et jeunes à exercer leurs droits en matière de santé sexuelle et reproductive au Burkina Faso est mis en œuvre par le consortium ABBEF et fondation KIMI avec l’appui technique et financier de JOICFP et de l’UNFPA dans les régions du Centre et du Centre-Ouest. L’ABBEF est responsable de la mise en œuvre du projet dans les districts sanitaires de Sabou et de Réo dans la région du Centre Ouest.

Le projet a pour objectif d’améliorer la santé et les droits sexuels et reproductifs des adolescents et des jeunes sur les sites du projet. Il vise en particulier à améliorer l’accès des adolescents et des jeunes aux informations de SSR sur les sites du projet, à fournir des services de santé sexuelle et reproductive de qualité, adaptés aux adolescents et aux jeunes, dans les formations sanitaires des sites du projet et à créer un environnement permettant aux adolescents et aux jeunes d’exercer leurs droits.

 

Post by febb@2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.