Engagements FP2030 du Burkina : Les parties prenantes procèdent à leur désagrégation

9 mai 2022

febb@2021

ACTU

0

Dr Adjami/BARRY ( milieu) prononçant le discours d’ouverture de l’atelier

Du 14 au 16 mars, sous la houlette du secrétariat technique chargé de l’accélération de la transition démographique (ST/ATD), les parties prenantes du processus de mise en œuvre du Motion Tracker se sont retrouvés pour l’atelier de déconstruction des engagements FP2030 du Burkina.

A l’ouverture de l’atelier ce 14 mars, Dr Raïnatou Euphrasie Adjami/BARRY, secrétaire technique chargé de l’accélération de la transition démographique (ST/ATD), a laissé entendre que « la redevabilité des pouvoirs publics est un enjeu crucial et une dimension que les gouvernants doivent prendre en compte de nos jours ». Car, a-t-elle insisté, cette redevabilité participe à la nécessaire transparence et au devoir de rendre compte aux populations ». Poursuivant son propos, Dr Adjami/BARRY a indiqué que l’atelier de déconstruction constitue une étape important du processus de mise en œuvre du Motion Tracker. En effet, cet atelier a pour objectif de désagréger les engagements FP2030 du Burkina Faso afin de permettre leur suivi par le Motion Tracker.

Les participants à l’atelier ont posé pour la postérité

Au terme des trois jours d’atelier, ponctués notamment par des travaux de groupe, les parties prenantes ont procédé à la classification des engagements en engagement explicite ou implicite. Ils ont proposé des actions catalytiques pour la mise en œuvre réussie desdits engagements ainsi que des indicateurs de processus pour en assurer le suivi. Ils ont par ailleurs proposé une catégorisation des éléments déconstruits en fonction des six blocs de l’OMS (Prestation de services, Finances, Leadership et gouvernance, Accès aux médicaments essentiels, Personnel de santé, Systèmes d’information sur la santé).

Cet atelier de déconstruction des engagements sera suivi par l’atelier de validation des indicateurs et de cartographie des parties prenantes.

L’atelier de déconstruction intervient après le processus qui a jalonné en 2021, l’élaboration des engagements FP2030 du Burkina.

Ces engagements au nombre de sept dont deux (02) engagements politiques, trois (03) engagements programmatiques et deux (02) engagements financiers avaient été officiellement lancés le 16 novembre 2021 à Ouagadougou

Post by febb@2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.