AVIS DE RECRUTEMENT

25 juin 2022

febb@2021

ANNONCES

0

L’Association Burkinabé pour le Bien-Être Familial (ABBEF) recherche des candidatures pour le recrutement sur contrat à durée déterminée, le personnel suivant :

  • Un (e) coordonnateur (trice) de projet pour l’antenne ABBEF de Bobo-Dioulasso
  • Un (e) assistant (e) en Technologie de l’Information et de la Communication (TIC) pour servir à Ouagadougou
  • Un (e) coordonnateur (trice) de projet pour servir à son siège à Ouagadougou.

POSTE DE COORDONNATEUR (TRICE) DE PROJET

Durée de contrat : 2 ans avec une période d’essai de trois (3) mois avec possibilité de renouvellement suivant la disponibilité budgétaire et la performance de l’agent.

Localisation du poste : Bobo-Dioulasso

Conditions à remplir (Profil, Qualification, connaissances requises et aptitudes requises)

  • Profil

Être titulaire d’un diplôme BAC+4 maîtrise en économie, en sciences de l’éducation, en sociologie, en démographie ou en santé publique.

  • Qualification
  • Expérience d’au moins trois (3) ans dans la gestion des programmes en Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) et lutte contre la mortalité maternelle.
  • Connaissances requises
  • Bonne maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Power Point, Outlook, Internet) ;
  • Bonne connaissance du système sanitaire national ;
  • Avoir une bonne connaissance du milieu des ONG œuvrant dans le domaine de la SSR/VIH/SIDA ;
  • Être un bon négociateur dans le plaidoyer et la mobilisation des ressources
  • Une bonne expérience dans le domaine de la santé publique ou population ou à un poste de responsabilité dans les ONG évoluant dans le domaine de la Santé de la Reproduction (SR) serait un avantage.
  • Aptitudes requises
  • Bonne capacité d’analyse, de synthèse, de rédaction et de rapportage ;
  • Bonne capacité de management, d’organisation et de réalisations de diverses tâches administratives ;
  • Être de bonne moralité ;
  • Être disponible dans l’immédiat ;
  • Accepter de travailler sous pression de façon autonome et/ou en équipe et avec les partenaires externes (Partenaires Techniques et Financiers) ;
  • Avoir une grande capacité d’écoute et de communication ;
  • Avoir une grande capacité organisationnelle
  • Maîtrise de l’anglais (écrit et parlé) serait un atout ;
  • Parler la langue Dioula serait un atout ;
  • Accepter les fréquents déplacements et être apte à le faire ;
  • Être de nationalité Burkinabé ;
  • Être âgé de 45 ans au plus.

Tâches et responsabilités

Le/la candidat (e) retenu (e) travaillera sous la supervision et en étroite collaboration avec le Directeur des Programmes. Il / elle aura pour tâches :

  • Assister la direction exécutive dans la définition et l’orientation politique et programmatique de l’ABBEF en matière de lutte contre la mortalité maternelle, tenant compte des défis, des opportunités / menaces et de l‘environnement ;
  • Aider à l’identification des besoins dans le domaine de la lutte contre la mortalité maternelle et infantile, des prestations d’IEC/CCC, des services communautaires découlant du rôle de l’Association ;
  • Élaborer des projets novateurs découlant des plans stratégiques de l’Association et mettre en œuvre les programmes et stratégies d’intervention de l’ABBEF pour la promotion et la fourniture de services de santé de la reproduction et la lutte contre la mortalité maternelle et infantile en particulier ;
  • Planifier, coordonner, suivre, superviser et contrôler les interventions du projet de lutte contre la mortalité maternelle sur le terrain ;
  • Assister la Direction des Programmes dans l’exécution des projets et programmes de l’antenne ;
  • Évaluer (ou faire évaluer) les projets ;
  • Soutenir les actions de plaidoyer et de mobilisation de ressources de la gouvernance ;
  • Proposer un plan de plaidoyer dans le cadre des actions en faveur de l’accès à une mortalité maternelle sans risque ;
  • Élaborer un plan de travail annuel du projet suivant le canevas proposé par le bailleur et le soumettre à temps ;
  • Assurer un management des ressources humaines et une coordination appropriée des activités de l’antenne pour l’atteinte des objectifs programmatiques ;
  • Développer et entretenir de bonnes relations avec les partenaires au développement aux niveaux national, régional et international ;
  • Assurer le suivi/supervision des activités des projets sur le terrain ;
  • Établir des lettres d’objectifs du personnel sous sa responsabilité ;
  • Évaluer le personnel en poste (ou sous sa responsabilité) ;
  • Centraliser et finaliser la rédaction des divers rapports sur la réalisation de projet en collaboration avec la Direction des Programmes suivant le canevas et les périodicités des bailleurs ;
  • Promouvoir la vision, la mission et les valeurs de l’ABBEF ;
  • Exécuter toute autre tâche à lui confiée par le supérieur hiérarchique

POSTE D’ASSISTANT (E) EN TECHNOLOGIE DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

Durée de contrat : un (01) an avec une période d’essai de trois (3) mois avec possibilité de renouvellement suivant la disponibilité budgétaire et la performance de l’agent.

Localisation du poste : Ouagadougou

Conditions à remplir (Profil, Qualification, compétences et qualités, aptitudes requises)

  • Profil

Le candidat doit être titulaire d’un Bac +3 dans l’un des domaines suivant : communication, TIC, relations publiques, communication pour le développement, journalisme, marketing.

  • Qualification
  • Avoir une expérience minimum de trois (3) ans en tant que communicateur, journaliste, relations publiques, marketing et /ou chargé IEC.
  • Compétences et qualités
  1. Compétences
  • Excellentes compétences en informatique (Word, Excel, PowerPoint, Photoshop, Illustrator, Iphoto, Imovie, In design, Canva, Publisher) ;
  • Avoir une très bonne connaissance de l’édition ;
  • Bonne connaissance en prise de vue, traitement, montage photos et vidéo ;
  • Solide compétences en community management avec une bonne connaissance des réseaux et médias sociaux tels que Facebook, Twitter, Youtube, Flickr, LinkedIn ;
  • Une expérience en mobile journalisme serait hautement appréciée ;
  • Une expérience de travail dans un média en tant que journaliste/reporter serait appréciée ;
  • Bonne connaissance en gestion et animation de site web.
  • 2.Qualités
  • Intérêt démontré pour les questions de droits et santé sexuelle et de la reproduction, y compris ceux des adolescents et des jeunes ;
  • Dynamique, enthousiaste, créatif ;
  • Proactif, sens de l’initiative, ouverture à l’apprentissage
  • Expérience en traitement d’images (Photoshop, Illustrator, In Design, etc.)
  • Forte expérience en montage vidéo (Adobe Première), Mojo (Kinemaster et Powerdirector, Inshot, filmorago), podcast.
  • Bonne connaissance du milieu des ONG œuvrant dans le domaine de la SSR/PF.
  • Aptitudes requises
  • Avoir une bonne capacité de coordination, planification ;
  • Une bonne maîtrise de l’anglais parlé et écrit serait un atout ;
  • Bonne capacité d’analyse, de synthèse, de rédaction et de rapportage,
  • Être de bonne moralité ;
  • Être disponible dans l’immédiat ;
  • Accepter de travailler sous pression de façon autonome et/ou en équipe et avec les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) ;
  • Avoir une grande capacité d’écoute et de communication ;
  • Accepter les fréquents déplacements et être apte à le faire ;
  • Être de nationalité Burkinabè ;
  • Être âgé de 45 ans au plus.

Tâches et responsabilités

Le/la candidat (e) retenu (e) travaillera sous la supervision et en étroite collaboration avec le chargé de Communication et de Plaidoyer. Il/elle contribuera à la mise en œuvre du plan de communication, à la documentation des projets et jouera notamment un rôle clé dans la visibilité de l’ABBEF. Il/elle aura notamment pour rôle de :

  • Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la stratégie de communication de l’association ;
  • Rédiger des articles pour le site internet/newsletter, ainsi que les réseaux sociaux et autres plateformes digitales de l’association ;
  • Veiller à la visibilité des activités des différents projets et des activités phares de l’association ;
  • Aider à une bonne circulation de l’information au sein du réseau de l’ABBEF ;
  • Rédiger de notes de synthèse, des rapports, des communiqués de presse, des projets ;
  • Contribuer à la documentation des bonnes pratiques et des succès stories ;
  • Assurer l’édition (conception, mise en place) des différents documents tels que les rapports trimestriels, semestriels, annuels, et thématiques en concertation avec le chargé de communication, le responsable suivi-évaluation et les coordonnateurs de projets ;
  • Assurer la maintenance (en collaboration avec le concepteur) et la mise à jour régulière des informations du site internet ;
  • Assurer la couverture photographique et audiovisuelle des activités du siège, des antennes et des différents projets ;
  • Aider à la conception de supports de communication (brochures, plaquettes, flyers/dépliants, banderoles…) ;
  • Assurer la veille et proposer un plan de communication digitale des évènements clés en lien avec les centres d’intérêt de l’ABBEF (Semaine Nationale de la Planification Familiale, journées consacrées par l’ONU aux thématiques telles la journée internationale de la femme, de la santé, de la population, de la jeunesse) ;
  • Proposer des stratégies novatrices d’implication des jeunes ainsi que le renforcement de leurs capacités ;
  • Contribuer à la mise en place d’un système d’archivage (audiovisuelle, journaux, banques de photo…) ;
  • Contribuer au renforcement du personnel, des volontaires et de partenaires en technologie de l’information et de la communication ;
  • Exécuter toute autre tâche en lien avec ses compétences à la demande du supérieur hiérarchique et de la Direction Exécutive.

POSTE DE COORDONNATEUR (TRICE) DE PROJET

 Durée de contrat : 08 mois avec une période d’essai de trois (3) mois avec possibilité de renouvellement suivant la disponibilité budgétaire et la performance de l’agent.

Localisation du poste : Ouagadougou

Conditions à remplir (Profil, Qualification, connaissances requises et aptitudes requises)

  • Profil

Être titulaire d’un diplôme BAC+4 maîtrise en économie, en sciences de l’éducation, en sociologie, en démographie ou en santé publique.

  • Qualification

Expérience d’au moins trois (3) ans dans la gestion des programmes en Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) et lutte contre la mortalité maternelle.

  • Connaissances requises
  • Bonne connaissance du système sanitaire national,
  • Avoir une expérience en formation et en supervision en SSR/PF/SAA,
  • Avoir une expérience pertinente en plaidoyer et mobilisation sociale en Santé de la Reproduction,
  • Bonne maîtrise des Politiques, Normes, Procédures/Protocoles dans le domaine de la santé de la reproduction/planification familiale y compris la santé des adolescents (es) et jeunes,
  • Maîtrise du pack office (Word, Excel, Power Point, Outlook);
  • Bonne connaissance du milieu des ONG œuvrant dans le domaine de la SSR/PF.
  • Aptitudes requises
  • Avoir une bonne capacité de coordination, planification ;
  • Bonne capacité à prendre des décisions et d’en référer aux personnes concernées
  • Bonne capacité de collaboration avec les CSPS, les districts sanitaires et les directions régionales de la santé ;
  • Une bonne maîtrise de l’anglais parlé et écrit serait un atout ;
  • Bonne connaissance des logiciels statistiques (Epi lnfo, SPSS, Stata …) serait un atout ;
  • Bonne capacité d’analyse, de synthèse, de rédaction et de rapportage ;
  • Être de bonne moralité ;
  • Être disponible dans l’immédiat ;
  • Accepter de travailler sous pression de façon autonome et/ou en équipe et avec les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) ;
  • Avoir une grande capacité d’écoute et de communication ;
  • Accepter les fréquents déplacements et être apte à le faire ;
  • Être de nationalité Burkinabè ;
  • Être âgé de 45 ans au plus.

Tâches et responsabilités

Le/la candidats retenu (e) travaillera sous la supervision et en étroite collaboration avec le Directeur des Programmes. Il /elle aura pour tâches :

  • Assister la direction exécutive dans la définition et l’orientation politique et programmatique de l’ABBEF en matière de lutte contre la mortalité maternelle, tenant compte des défis, des opportunités / menaces et de l‘environnement ;
  • Aider à l’identification des besoins dans le domaine de la lutte contre la mortalité maternelle et infantile, des prestations d’IEC/CCC, des services communautaires découlant du rôle de l’Association ;
  • Élaborer des projets novateurs découlant des plans stratégiques de l’Association et mettre en œuvre les programmes et stratégies d’intervention de l’ABBEF pour la promotion et la fourniture de services de santé de la reproduction et la lutte contre la mortalité maternelle et infantile en particulier ;
  • Planifier, coordonner, suivre, superviser et contrôler les interventions du projet de lutte contre la mortalité maternelle sur le terrain ;
  • Assister la Direction des Programmes dans l’exécution des projets et programmes ;
  • Évaluer (ou faire évaluer) les projets ;
  • Proposer un plan de plaidoyer dans le cadre des actions en faveur de l’accès à une mortalité maternelle sans risque ;
  • Élaborer un plan de travail annuel du projet suivant le canevas proposé par le bailleur et le soumettre à temps ;
  • Développer et entretenir de bonnes relations avec les partenaires au développement aux niveaux national, régional et international ;
  • Assurer le suivi/supervision des activités du projet sur le terrain ;
  • Centraliser et finaliser la rédaction des divers rapports sur la réalisation de projet en collaboration avec la Direction des Programmes suivant le canevas et les périodicités du bailleur ;
  • Promouvoir la mission, vision et les valeurs de l’ABBEF ;
  • Exécuter toute autre tâche à lui confiée par le supérieur hiérarchique.

COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

  • Une demande manuscrite timbrée à 200 F (timbre fiscal) comportant l’adresse complète et les contacts téléphoniques du (de la) candidat(e) et adressée au Directeur Exécutif de l’ABBEF ;
  • Un curriculum vitae signé du (de la) candidat (e) détaillant au mieux l’expérience du (de la) candidat (e) avec des références précises et vérifiables,
  • Les copies légalisées des diplômes, des attestations et certificats de travail confirmant les expériences acquises et mentionnées dans le CV ;
  • Une copie légalisée de la Carte Nationale d’Identité Burkinabè ;
  • Un extrait d’acte de naissance ou un jugement supplétif tenant lieu ;
  • Toute pièce pouvant justifier des compétences du (de la) candidat (e).
Pièces à compléter après admission
  • Un casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois ;
  • Un certificat de nationalité burkinabé ;

Les informations concernant les profils, conditions à remplir, les tâches et responsabilités des agents sont affichées dans les lieux suivants :

  • Siège de l’ABBEF à Ouagadougou : tél : 25 31-75-10
  • Centre d’écoute pour jeunes ABBEF Ouaga        : tél : 25-30-38-30
  • Antenne ABBEF à Bobo-Dioulasso : tél : 20-97- 14 -59/20-98-15-66
  • Centre d’Ecoute pour Jeunes Koudougou : tél : 25-44-08-95
  • Centre d’Ecoute pour Jeunes koupéla : tél : 40-70-00-14
  • Adresse site ABBEF: abbef-bf.org

Période de dépôt des dossiers de candidature :

Les dossiers sont à déposer au siège de l’association à Ouagadougou du lundi 21 au vendredi 25 mars 2022 de 8h à 15h 30mn.

Mode de recrutement

Le recrutement se fera par :

  1. Présélection sur dossier
  2. Test oral d’admission

La publication des résultats de la présélection sur dossier et du test oral d’admission se fera par voie d’affichage au siège de l’ABBEF à Ouagadougou et dans les sites ABBEF à Koudougou, Koupéla et Bobo-Dioulasso.

L’ABBEF se réserve le droit de ne donner aucune suite au présent avis de recrutement.

Le Directeur Exécutif

 

 

Post by febb@2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.